La collaboration, le futur du transport

Blog » Digitaliser ses transports » La collaboration, le futur du transport

Elle touche l’ensemble de la supply chain, est indispensable à sa performance, à la qualité de ses livraisons et à la satisfaction client. Elle, c’est la « collaboration ». Un sujet devenu majeur sur l’ensemble des opérations de transport, de l’amont à l’aval.

Mise en relief par l’importance de la crise sanitaire, renforcée par la nécessité d’offrir aux clients finaux une livraison dans un délai court, aux lieux et moments choisis, avec fiabilité et visibilité en temps réel, la collaboration en matière de supply chain s’avère déterminante. Et pour cause, le succès de des opérations logistiques ne dépend pas seulement d’un seul acteur mais d’un écosystème de partenaires multiples, parmi lesquels les fournisseurs et les transporteurs dont les livraisons sont essentielles. Néanmoins, sur ces activités aux enjeux forts, subsistent des problématiques telles que le manque de visibilité et d’alertes en cas de retard ou bien encore la difficulté à planifier les réceptions dans les entrepôts ou magasins. Pour parvenir à tenir les délais et assurer la meilleure des qualités de service, il est donc nécessaire de coordonner les échanges et de faire travailler ensemble tous les acteurs de la supply chain. Et heureusement, pour le faire, des outils existent.

Fournisseurs, transporteurs, clients destinataires : Comment bien collaborer avec ses partenaires ?

Ces outils, ce sont des solutions digitales dédiées. Ces dernières permettent d’associer les différents partenaires au processus transport. De l’intégration des commandes à la livraison en passant par la planification et la sélection des partenaires, l’affrètement, la prise de RDV et l’expédition, elles offrent une visibilité sur les opérations, facilitent le contrôle des coûts et assurent une meilleure performance en termes de CO2 et de budget. Elles agissent ainsi sur 4 maillons essentiels :

• Le partage des commandes avec les fournisseurs
• La prise de rendez-vous avec les transporteurs
• La visibilité avec les clients notamment
• Le contrôle des coûts et des factures auprès des transporteurs.

S’appuyer sur les plateformes digitales de transport

Parmi elles, figure une première famille de solution : les plateformes digitales. Outre leur prix accessible et leur facilité de mise en œuvre, elles offrent des fonctions de pilotages des commandes, de gestion des rendez-vous, de visibilité, de partage d’éléments. Elles sont centrées sur la performance du process. DDS Logistics a d’ailleurs développé sa propre plateforme collaborative de transport. Baptisée Join2ship , elle permet aux expéditeurs, transporteurs et destinataires d’organiser la planification, la gestion et le suivi en temps réel des expéditions et réceptions de marchandises et s’illustre également comme une solution de mutualisation de transport. Ainsi, en facilitant la communication entre tous ces acteurs, Join2ship concoure à créer une supply chain tout aussi performante que collaborative.

Le logiciel TMS, un hub digital dédié au transport

Autre famille de solution de plus en plus porteuse, les TMS transport. Ces puissants logiciels de gestion permettent de couvrir un périmètre plus large, sur l’ensemble du process transport. Le TMS – pour Transport Maganement System – s’illustre comme un hub digital capables d’assurer un suivi opérationnel optimal sur la planification des transports, la gestion des affrètements et des rendez-vous, la valorisation des chargements, la gestion des quais, la traçabilité des livraisons, les alertes en cas de problème, l’édition des dossiers de facturation ou de litige si nécessaire. Chez DDS Logistics, le TMS DDS Shipper apporte en outre un véritable avantage en termes de maîtrise des couts et des émissions de CO2 tout en aidant à la prise de décision stratégique au travers de ces fonctions de reporting.

Agir sur les différents niveaux de la supply chain transport

Ces outils de collaboration digitaux agissent à différents niveaux de la supply chain transport. Ils permettent en amont de piloter les approvisionnements internationaux assurant ainsi le tracing des commandes, le suivi à l’article des quantités mises à disposition, le partage des documents ainsi que l’émission d’alertes en cas d’écart.

Optimiser les processus de réception et de livraison

Ils disposent en outre de la capacité à associer les fournisseurs et les transporteurs au processus de réception au travers de planning de rendez-vous ; mais également de livraisons puisque ce sont les transporteurs eux-mêmes qui informent de leur avancement via des applications mobiles et/ou API/EDI. Ainsi, le chargeur est prévenu en cas de retard ou bien encore à l’approche des camions.

Gérer ses données pour réduire ses émissions de CO2

Dernier facteur d’importance, la gestion des données transport de bout-en-bout de la chaîne et avec elle, la capacité à calculer les émissions de CO2 liées au transport. Ainsi, la solution digitale Green Move permet de gérer les données au détail de chaque expédition (flux, modes et contenus de transport) sur l’ensemble de la supply chain et des modes de transport utilisés.

Collaboration transport : Des bénéfices pour tous !

De ces différents leviers d’action naissent un certain nombre de gains. Parmi eux : sécurité, productivité, réduction des coûts et des risques, amélioration du service client mais également mesure de la performance. Et ces bénéfices se matérialisent quel que soit son rôle au sein de la supply chain :

Les gains pour les expéditeurs :

• Amélioration du service clients au travers de la mise à disposition d’informations de tracing, de visibilité des commandes et des livraisons.
• Amélioration et mesure de la performance de livraison.
• Productivité et travail à distance via l’affrètement et la planification des enlèvements, la digitalisation des échanges ainsi que la gestion par exception.
• Réduction des coûts de transport.

Les gains pour les destinataires :

• Maîtrise et visibilité de la logistique avec les fournisseurs au travers d’une meilleure vision sur les commandes reçues
• Réduction du risque de ruptures de produits
• Gains de productivité permis par la livraison sur rendez-vous, la planification des réceptions et la digitalisation des échanges
• Sécurité : les conducteurs ou sous-traitants sont désormais connus à l’avance

Les gains pour les transporteurs :

• Échanges EDI facilitant la collaboration avec tous les partenaires.
• Facilité de communication avec les chauffeurs via l’application mobile permettant de transmettre et suivre les ordres de transport.
• Productivité et travail à distance au travers de la digitalisation des échanges.
• Réduction des temps d’attente des chauffeurs.

Ainsi, pour renforcer la supply transport, la collaboration est plus que jamais de mise. Dans un contexte incertain, face à des besoins d’agilité et de réactivité toujours plus intenses, le partage d’informations, la visibilité et l’échange sont essentiels pour assurer la performance de ses opérations de transport au quotidien. Des outils tels que les plateformes collaboratives et le TMS s’illustrent comme les meilleurs alliés pour y parvenir.

Zoom sur les actions pour fédérer son écosystème

Afin de faciliter la mise en place d’une solution collaborative au cœur de votre écosystème, il est essentiel, dès le début du projet, d’impliquer l’ensemble de ses partenaires : client, fournisseur et transporteur. Autour d’une journée dédiée, d’une réunion d’information, de la mise à disposition de l’application paramétrée ou bien encore de formation en ligne ou d’atelier de prise en main de l’outil, chaque acteur du projet pourra ainsi comprendre l’intérêt et les bénéfices de la démarche. Pour ce faire, il est important de penser à adapter les moyens de traitement de l’information à chacun d’entre eux pour en faire, finalement, votre ambassadeur !