Comment Eurocopter assure le suivi de ses flux externes ?

» Blog » Succès clients » Comment Eurocopter assure le suivi de ses flux externes ?

Le groupe Eurocopter, fabricants d’hélicoptères, réparateur et distributeur de pièce de rechange s’est équipé de DDS Shipper.

En 2007, l’activité d’Eurocopter connaissait une forte croissance. Entre l’approvisionnement des pièces, équipements, les sous-ensembles destinés à la fabrication des hélicoptères. Et la livraison des pièces à être assemblées chez les sous-traitants. Eurocopter n’avait aucun suivi de livraison.

Le besoin s’est porté sur la traçabilité des flux externes, amont comme aval. Le groupe s’est donc dirigé vers une solution disposant d’une fonction « track & trace ».

DDS Shipper, un outil unique de tracing

A l’issue de l’appel d’offres, ils ont été séduits par l’offre de DDS Logistics et opte pour le TMS DDS Shipper. Ses principaux atouts ? L’ergonomie, les fonctionnalités et une solution en SaaS.

DDS Shipper a permis aux collaborateurs d’Erocopters de bénéficier d’une organisation et de process plus efficients tels que :

  • Un outil de tracing
  • Gestion des flux par alertes en cas d’aléas, retard, incident…
  • Toutes les informations regroupées au même endroit
  • Des informations en temps réel envoyées à la bonne personne

Des gains importants

« De plus, chaque matin, nous vérifions la nature des alertes qui sont apparues de façon à pouvoir agir aussitôt : nous sommes proactifs et pouvons intervenir sur l’aléa avant que le client interne en soit informé, alors qu’autrefois, nous n’avions l’information que lorsqu’il se plaignait car son colis n’avait pas été livré ». explique Jérôme Bréchet, Responsable Expédition et Transport au sein de la branche industrie Europcopter.

DDS Shipper a permis au groupe Eurocopter d’obtenir plus de visibilité sur leurs livraisons. Mais surtout d’évaluer en interne la performance de chacun de ses transports et de piloter ses activités.

Et demain ?

« Nous réfléchissons à la mise en place de nouvelles fonctions de DDS Shipper, celles qui n’ont pas été déployées dans le périmètre initial du projet, en vue de l’optimisation des transports , c’est-à-dire d’une préconisation par l’outil informatique, selon les caractéristiques de chaque colis, du meilleur transitaire sur la meilleure route possible ».

Source : Aslog – mai 2011 – Jean-Claude Festinger