Croissance et rentabilité en 2004 et bonnes perspectives pour 2005

» News » Nos communiqués » Croissance et rentabilité en 2004 et bonnes perspectives pour 2005

Avec une croissance de près de 20 % et plusieurs nouveaux clients signés en 2004, DDS Logistics vient de clore une très bonne année, avec une rentabilité significative. Pour 2005, l’éditeur mise sur une progression équivalente et souhaite conforter sa position de leader sur le marché des solutions logicielles de gestion de la fonction transport.

DDS Logistics termine l’année 2004 avec un excellent bilan et voit son chiffre d’affaires progresser de près de 20 %, pour s’établir à 3,5 millions d’euros, tout en dégageant un résultat net de 150 000 euros. Et les nouveaux contrats signés en 2004 devraient permettre à l’éditeur de rester sur ces niveaux de croissance cette année.

« Nous avons effectivement signé plusieurs nouvelles références, indique Jérôme Bour, Président Directeur Général de DDS Logistics. C’est le cas de Total par exemple pour la traçabilité de ses flux internationaux ; Leroy Merlin, pour la gestion de l’import ; Gefco, pour lequel nous allons implanter Pro Transit Data au sein de l’activité Overseas. Nous travaillons également avec Camaïeu sur ses flux d’approvisionnement internationaux. D’ailleurs, le secteur du textile est très important pour nous. Il devrait se développer rapidement en raison notamment de la suppression des quotas d’importation. »

Évolutions technologiques

En termes de produits, deux évolutions importantes ont vu le jour. La première concerne la création d’un portail web qui regroupe l’ensemble des outils opérationnels : la gestion des commandes, le booking, la gestion des expéditions, le tracing des commandes et des expéditions, les analyses statistiques et la gestion des documents.

« C’est un portail collaboratif entre le chargeur et ses prestataires, souligne Jérôme Bour. À chaque étape, l’acteur concerné vient renseigner le système, ce qui permet de suivre en temps réel l’état d’avancement d’une livraison ou d’une expédition. La seconde nouveauté s’appuie sur l’architecture dot.net de Microsoft pour proposer nos applications sous forme de web services permettant ainsi un dialogue direct d’application à application en format XML, beaucoup plus léger que l’EDI. À l’avenir, nous harmoniserons toutes nos solutions sur cette architecture. »

Par ailleurs, l’éditeur a défini deux axes prioritaires de développement : la traçabilité et la gestion des coûts.

« Nos produits répondent déjà à ces deux problématiques, mais nos clients n’ont pas forcément besoin de l’ensemble des modules, indique Jérôme Bour. C’est pour cette raison que nous proposons désormais la fourniture du seul module traçabilité ou de pré-facturation, qui permet un contrôle financier des opérations de transport. »

Accélérer le développement européen

En s’appuyant sur sa position de leader en France sur le marché des progiciels de gestion de la fonction transport, DDS Logistics compte accélérer son déploiement européen en renforçant sa présence en Espagne (l’entreprise est présente à Barcelone), et en Belgique, où l’éditeur travaille avec un partenaire, Supply Chain Software.
« Nous allons lancer un second tour de table afin de financer ce développement européen et industrialiser notre croissance, » conclut Jérôme Bour.

Tags :