DDS Logistics : des résultats 2010 en forte progression

» News » Nos communiqués » DDS Logistics : des résultats 2010 en forte progression

Le chiffre d’affaires du n°1 français du TMS (logiciels de transport) frôle les 7 millions d’euros en 2010, soit une progression de 25% par rapport à son « année de référence » qu’est 2008.

Des résultats sur la bonne voie pour DDS Logistics. Le leader français des progiciels de transport réalise un chiffre d’affaires 2010 proche de 7 millions d’euros, soit 25% de mieux qu’en 2008, année précédant la crise. Ces bons résultats s’expliquent, pour Jérôme Bour (Président de DDS Logistics), par « la signature de nouveaux contrats, l’extension du périmètre des collaborations avec les clients actuels et l’élargissement de l’offre DDS Logistics ».

Des résultats boostés par le secteur industriel…

D’importants contrats ont été signés en 2010 sur ses trois marchés : les prestataires logistiques, le retail et les industriels. « Les prestataires n’ont pas totalement reconstitué leur marge d’avant la crise et hésitent à investir. Mais, nous avons réussi à concrétiser de beaux projets notamment avec le commissionnaire de transport international ASL Overseas », explique Jérôme Bour.

Le marché le plus actif a sans conteste été le secteur industriel (avec par exemple Cofely, filiale de GDF-Suez). Principale raison, pour Jérôme Bour : « Les industriels sont encore peu équipés en TMS. Ils prennent conscience des gains et enjeux du transport et rattrapent leur retard ».

Le retail reste également un marché porteur pour DDS Logistics. De nouveaux contrats ont été signés (Eurodif…) et l’entreprise constate une demande croissante en termes de services additionnels, en particulier sur les questions de sourcing et d’approvisionnement international. Une tendance qui se généralise : « Beaucoup de nos clients ont atteint une « maturité » et étendent le périmètre de leur collaboration soit sur de nouvelles familles de produits, soit avec de nouvelles offres ».

… et le développement de l’offre

Autre facteur de croissance pour DDS Logistics : le lancement de nouvelles solutions. Précurseur du mode Saas, DDS Logistics a développé en 2010 une offre cloud computing et, suite au rachat de la société Narval en 2009, la solution DDS Truck pour les transporteurs routiers. « La présence locale de Narval sur le Havre et la solution DDS Truck nous ont ouvert de nouveaux marchés sur 2010 en France, mais également à l’export ».

Optimisme pour 2011

Pour 2011, DDS Logistics anticipe un marché toujours soutenu : « La hausse du baril de pétrole renchérit mécaniquement le coût du transport. Le retour sur investissement d’un TMS est désormais bien intégré et devrait finir de convaincre les acteurs non équipés ».

DDS Logistics poursuivra ses investissements dans le développement de son offre produits et les outils de collaboration entre chargeurs et prestataires. Une première plateforme de connectivité dédiée au transport et au commerce international, Trade Collaborate, a été lancée en juin dernier afin de leurs permettre de partager des données et de rationaliser les processus de circulation de l’information.

L’entreprise compte étendre ses activités à l’international. « Nous sentons sur le marché asiatique un intérêt des prestataires logistiques occidentaux implantés dans la région mais aussi locaux, qui s’est traduit par plusieurs contrats en 2010. Il y a là un vrai potentiel ». DDS Logistics regarde également du côté du Maghreb et de l’Afrique où ses activités viennent de démarrer… et de l’Allemagne. Le leader du TMS a pour projet d’ouvrir à moyen terme une filiale dans le pays.

Tags : , , , , ,