Qu’est-ce qu’un TMS en logistique ?

Blog » Blog » Qu’est-ce qu’un TMS en logistique ?

Le monde de la gestion des transports et de la logistique regorge d’acronymes et de termes spécifiques. Qu’est-ce qu’un TMS ? Comment définir ce sigle signifiant Transport Management System ? Quel sera l’usage d’un logiciel TMS dans votre supply chain ? Détaillons tout ceci ensemble.

TMS est l’acronyme anglais pour Transport Management System.

Ces dernières années, la prestation logistique a connu un essor considérable pour digitaliser et automatiser les différents maillons de la Supply Chain.

Le logiciel TMS représente l’une des solutions envisageables pour opérer cette transition digitale.

Un TMS a pour but de répondre aux besoins de la Supply Chain, de l’approvisionnement à la gestion des expéditions.

Il assure un gain financier et organisationnel sur la totalité des tâches.

Il permet une traçabilité très précise pour chaque livraison et pour chaque marchandise.

C’est un outil précieux d’aide à la décision pour optimiser les processus et piloter efficacement les moyens de livraison.

Comment définir le TMS vis-à-vis de la stratégie de votre entreprise ?

Dans tous les secteurs, les chaînes d’approvisionnement deviennent de plus en plus complexes. Et chaque entreprise doit conjuguer avec ces aspects tout en restant proactive.

Maintenir voire réduire les coûts des flux entrants et sortants pour une qualité optimale est leur quotidien.

Le logiciel TMS est un outil à la fois structurel, décisionnel, stratégique et opérationnel. Il révolutionne les différentes directions de votre entreprise en simplifiant leurs liens entre elles.

Si on observe la gestion organisationnelle avant une digitalisation complète, on constate que les employés, quels que soient leurs grades et leurs fonctions, utilisent un large panel d’outils, sans lien précis entre eux.

De la feuille de tableur Excel aux classeurs papier, du mail à la note de service, de nombreux canaux de communication coexistent et complexifient la stratégie interne et externe de l’entreprise, au-delà même de la notion de logistique.

Cette diversité, digitale ou non, est un frein à la productivité et à la compétitivité, puisqu’elle multiplie les types de procédés. Le logiciel TMS va simplifier et unifier tout cela.

TMS, l’outil dynamique pour réduire les coûts de la logistique

Un TMS va, par définition, aider les entreprises à planifier et optimiser la fonction livraison des marchandises qu’elle doit véhiculer, qu’elle soit :

  • un chargeur,
  • ou un transporteur.

Ses fonctions permettent de sélectionner, selon différents critères, la meilleure solution pour le transport (en termes de coût, de distance, de nombre et de la taille des colis à déplacer, et du temps pour la livraison par exemple).

D’autres critères peuvent être pris en compte tels que l’empreinte carbone de la flotte sélectionnée selon le type de motorisation des camions par exemple, ou selon l’itinéraire choisi.

Dans le cas d’un transport à l’international, le logiciel inclut :

  • le temps de passage et les tarifs des douanes,
  • ainsi que la documentation indispensable pour les opérations d’import et d’export.

De surcroît, le TMS fournit les KPI nécessaires pour suivre les performances de la fonction logistique.

La capacité d’optimisation proposée par ce mode reporting est primordiale pour l’application et l’efficacité de la stratégie de l’entreprise. Grâce à ces différentes fonctionnalités, le coût global est réduit.

Qui utilise un logiciel TMS ?

De plus en plus d’entreprises, de toute taille, font appel à des solutions digitales de type TMS pour les aider à gérer leurs flux de transport.

Leurs besoins de rentabilité et d’adaptabilité sont tels que rester à leur place dans la course aux consommateurs et aux fournisseurs devient difficile sans ses systèmes de gestion des transports.

Leurs besoins concernent les fonctions d’approvisionnement de leurs quais pour remplir leurs stocks en temps et en heure en mode JAT Juste-à-temps.

Ils visent aussi les fonctions d’expédition pour que leurs clients reçoivent en temps et en heure également les produits commandés (pour leur client final ou pour leur chaîne logistique) ainsi que les fonctions intermédiaires au sein des entrepôts (emballage, étiquetage et traçabilité).

Les besoins sont changeants : leur système doit donc être flexible et doit savoir s’adapter de la manière la plus automatique possible aux aléas :

  • économiques (lors d’une crise comme celle du covid par exemple),
  • politiques (fermeture de frontières, conflits comme la guerre en Ukraine),
  • ou climatiques (épisode neigeux, inondations, etc).

L’entreprise qui saura tirer parti voire anticiper, des différents aléas possibles sera la gagnante dans la course à la rentabilité.

Les différents clients des solutions TMS sont par conséquent :

  • les fabricants de matières premières
  • les distributeurs et les plateformes de distribution
  • les entreprises dans l’e-commerce
  • les entreprises de détail
  • les transporteurs
  • les chargeurs
  • les prestataires de services logistiques

TMS chargeur ou TMS transporteur, quelles différences ?

Il existe sur le marché pléthore de TMS avec des fonctionnalités affichées différentes.

La solution idéale est celle qui est entièrement personnalisable et qui va s’adapter exactement à votre cahier des charges.

Que votre cœur de métier soit la production et la gestion du transport ou la prestation d’un service de transport, vos besoins sont différents.

L’outil TMS sélectionné doit alors être spécifique aux tâches de votre entreprise.

Définition du TMS, version chargeur

Le chargeur (shipper en anglais) vend ses propres produits.

Après réception des commandes (en ligne ou en magasin selon son mode de fonctionnement), il active la fonction transport pour livrer les marchandises commandées soit en magasin soit directement chez le client final.

La notion de satisfaction client est grandissante depuis quelques années. La réputation ou l ‘e-réputation prend de plus en plus d’ampleur.

Il se doit donc d’assurer la traçabilité de ses produits lors de la phase d’emballage, d’étiquetage et de livraison pour gérer au mieux les litiges et la logistique des retours (ou reverse logistic).

De plus, les besoins tactiques d’appel d’offres chez leur fournisseur et de l’analyse des réponses sont essentiels et doivent être présents dans leur solution TMS.

Définition du TMS, version transporteur

Le transporteur est un prestataire logistique qui va effectuer la fonction transport pour les producteurs qui n’en disposent pas ou qui souhaitent l’externaliser.

Il souhaite donc optimiser ses schémas et ses plans de transport, tout en fournissant en temps réel le suivi de sa flotte et le suivi des incidents éventuels.

Les besoins en termes de plans de transport et de chargement sont également primordiaux au même titre que la fonction de reporting et de suivi.

La définition du TMS et le choix des fonctionnalités dépendent du client

Les deux types de clients recherchent alors des fonctionnalités différentes.

Le TMS transporteur et le TMS chargeur possèdent chacun des options spécifiques qui répondront à leurs besoins

DDS Logistics, entreprise sur le marché de la Supply Chain depuis 40 ans

Leader français du TMS, DDS Logistics est un éditeur de logiciel de transport.

Elle propose différentes offres pour vous aider à automatiser votre supply chain avec des solutions adaptées à vos besoins.

 

Vous êtes un chargeur et vous cherchez à vous équiper d’un TMS ?

DDS Logistics vous propose son offre DDS ShipperContactez-nous pour plus d’informations.

Vous êtes transporteur ou un prestataire de service de transport et vous souhaitez vous équiper d’un TMS ?

DDS Logistics vous propose son offre Join2Ship : Contactez-nous pour plus d’informations.