Digitaliser le transport pour faire face à la pénurie de conteneurs

» Blog » Blog » Digitaliser le transport pour faire face à la pénurie de conteneurs

Depuis le début de la pandémie liée à la covid-19, le monde du transport de marchandises, soumis à une forte pression, résiste. Pour soutenir chargeurs et importateurs face à la flambée des taux de fret et la pénurie de conteneurs, les solutions digitales s’imposent comme une alternative efficace.

Le commerce international secoué par la pénurie de transport

Le transport de marchandises subit deux crises successives. La première, sur le fret aérien, a entrainé une diminution drastique des capacités sur le transport de passagers et de marchandises. La second due au report sur le maritime, provoque aujourd’hui une pénurie de conteneurs et de grandes difficultés pour les chargeurs, à trouver les capacités de transport nécessaires.

À cela s’ajoute une flambée des prix. Selon Thomas Assemat, directeur import de Bolloré Logistics au Havre, cité dans un article du site actu-transport-logistique.fr : « Au 31 janvier 2021, un Shanghai-Fos coûte 8 835 dollars pour un 40 pieds ». Les taux sont multipliés par 3 parfois 4 ou 5, et les délais s’allongent. Une équation dangereuse, entraînant des coûts mais aussi une baisse de la qualité de service.

Les chargeurs font alors face à un triple enjeu : un manque de capacités, une hausse phénoménale des taux de fret et une altération de qualité de service.

La digitalisation du transport pour anticiper les difficultés de gestion

Pénurie, prix et délais dégradés… Les alternatives en matière de transport restent faibles pour les chargeurs. Le fret aérien demeure à un niveau bas et quant aux autres modes de transport, ils s’avèrent inexistants ou inadaptés à des flux massifs à l’international : le rail et le maritime sont saturés et la route, peu optimale en termes de coûts et d’émissions de CO2. Contraints à subir la crise, les chargeurs peuvent néanmoins compter sur les outils digitaux pour en limiter l’impact sur leurs opérations, et ce à trois niveaux différents :

Comprendre, piloter et tracer ses flux internationaux

Disposer d’une vision analytique, suivre ses flux comprendre les impacts de la crise et la façon dont il est possible d’optimiser ses opérations dans un contexte de forte variabilité s’avèrent complexes. Pour continuer à opérer au niveau international, malgré la crise, des solutions digitales telles que le logiciel TMS ou la plateforme collaborative transport permettent non seulement d’assurer la visibilité sur les flux physiques, leurs coûts mais également de les partager avec ses clients et partenaires internes ou externes. Le TMS Transport, véritable tour de contrôle, permet en outre de mieux comprendre la répartition des coûts et de les contrôler, par client et ligne de produit. Le chargeur comprend et analyse alors ce qu’il subit et facilite le contrôle de ses opérations, notamment ses factures.

Maitriser les flux de transport, leur visibilité et leur coût

Une fois ses rares capacités de transport enfin trouvées, il convient donc de les optimiser au mieux en pilotant le groupage des commandes, en partageant l’information avec les transitaires et en effectuant un calcul optimisé de remplissage de conteneurs. Que ces derniers soient complets ou partiels, les systèmes tels que le logiciel TMS ou la plateforme collaborative transport apportent une vision claire du portefeuille et du groupage de commandes ainsi que de l’échelonnement des départs. Une solution digitale comme le logiciel de transport permet ainsi de traiter et rassembler automatiquement ses commandes afin d’optimiser le remplissage des conteneurs payés à prix d’or.

Intégrant des outils de calcul précis, prenant en compte les dimensions des colis, le logiciel TMS calcule un remplissage optimisé du conteneur et permet de fournir rapidement les informations aux transitaires. En anticipant et en mesurant ses besoins au plus fin, le chargeur peut ainsi gérer le peu de capacités mis à sa disposition en période de pénurie et réduire le coût d’un transport devenu prohibitif.

Réorienter et optimiser grâce au logiciel TMS

Dernière étape, le choix du sourcing et des zones de départs. Grâce à la digitalisation du transport et au développement de logiciel de gestion comme le TMS, il est désormais possible d’obtenir une vision sur l’évolution des taux et des flux import. Ainsi, les chargeurs disposant de zones de sourcing variées, peuvent profiter de cette situation de pénurie pour revoir leur schéma et réévaluer les zones en fonction des taux de fret actuels. La solution TMS permet ce calcul du coût complet d’achat du produit. Le chargeur prend ainsi une décision éclairée sur le choix de son fournisseur et de son approvisionnement.

La hausse des taux de fret, au départ notamment de la Chine, redistribue les cartes. Aujourd’hui, comment savoir, de façon automatisée et sûre, si un fournisseur basé au Maghreb n’est pas devenu plus compétitif qu’un concurrent asiatique ? Les solutions digitales de gestion du transport s’avèrent ainsi, en ces temps d’instabilité, très précieux pour réorienter le sourcing là où il est possible.

telecharger-ebook

S’assurer de l’optimisation de son commerce international

Comprendre, agir et réorienter son schéma de transport : trois phases d’actions qui se doivent d’être agiles, efficientes et réactives pour les importateurs et chargeurs en pleine tempête. Pour réaliser ce pari, les solutions digitales telles que le logiciel TMS démontrent leur capacité à travailler de façon globale : sur l’impact produit - son coût de revient, son sourcing - ; le portefeuille de commandes et leur remplissage ; ainsi que l’optimisation du schéma complet, assujetti à la nouvelle donne de transport international.

Les bouleversements et les évolutions que connait actuellement le secteur laisseront sans doute des traces. Sans visibilité sur la durée du phénomène, sans certitudes quant au retour à l’équilibre des marchés, une fois encore, les chargeurs devront faire preuve d’agilité pour s’adapter, d’où l’importance grandissante de se doter de solutions digitales dédiées au transport et à sa gestion internationale.

Plus d’articles :

Tags : , , , , ,