Label Co2

Blog » Blog » Décarbonation du transport » Comment obtenir le label objectif CO2 ?

Le dioxyde de carbone et l’empreinte carbone : deux sujets au cœur des préoccupations des entreprises du transport routier de marchandises (TRM) !  Concernant un cercle intimiste d’entreprises à ces débuts, la charte environnement s’est dotée d’un label :  le label Objectif CO2. Gage des actions menées en faveur de l’environnement et des performances de haut de gamme, obtenir ce label est devenu le sésame pour une logistique rentable, pro-active et respectueuse de la planète. Comment devenir certifié ? DDS Logistics vous donne toutes les clés à connaître.

La certification Objectif CO2 est un dispositif d’accompagnement des entreprises du secteur transport pour agir durablement en faveur de l’environnement. À quoi correspond-il ? Comment l’obtenir ? Quels sont les critères à remplir ?

Le label objectif CO2, c’est quoi ?

Le label Objectif CO2 est un programme collectif, porté initialement à la fois par le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’environnement (MEDDE), l’AFT et l’ADEME.

La labellisation complète la charte originellement créée. Toutefois, il est tout à fait possible d’être une entreprise labellisée sans être signataire de la charte.

Les événements climatiques des deux dernières décennies ont incité les gouvernements européens et mondiaux à prendre des décisions en faveur du climat. Le dispositif Objectif CO2 permet de répondre aux différents questionnements des gouvernements :

  • répondre aux législations européennes et nationales en vigueur concernant les émissions carbone, notamment dans le domaine du transport de marchandise gros producteur de gaz polluant,
  • valoriser les entreprises vectrices d’efforts vers une faible émission de gaz à effet de serre (GES),
  • faire connaître aux usagers l’impact environnemental de leur commande de produits (livraison incluse) pour provoquer une prise de conscience et des actions à tous les niveaux de la société,
  • poser un cadre commun d’évaluation et de valorisation des actions pour le climat, en termes d’empreinte carbone.

Pourquoi obtenir le label Objectif CO2 est un atout majeur pour votre entreprise ?

Forte de son implication pour le climat et de ses actions pour lutter contre le réchauffement climatique, votre entreprise doit avoir conscience que ses actions constituent un sérieux avantage face à ses concurrents.

Énoncer les actions environnementales est une première étape.

Puis, valoriser vos résultats en matière d’énergie et d’éco-responsabilité constitue une étape importante pour la proactivité de votre société.

Enfin, obtenir la labellisation prouvant leurs performances vous fera prendre la mesure d’avance qui subjugue la concurrence.

Le label Objectif CO2 constitue la reconnaissance officielle et objective du haut niveau de performance environnementale obtenue par l’entreprise.

Les bénéfices de cet engagement écologique sont quadruples : économique, environnemental, commercial et managérial.

Quelles sont les prérogatives du label objectif CO2?

Suite à un audit qui validera la performance environnementale de votre entreprise selon un référentiel strict, le label Objectif CO2 est attribué à l’entreprise pour une validité de 3 ans, sous réserve que l’entreprise effectue la mise à jour annuelle de ses données de performance.

Pour prétendre au label, l’entreprise doit répondre :

  • aux critères d’éligibilité,
  • et respecter le référentiel.

Objectif CO2 s’adresse à toute entreprise appartenant au secteur du transport routier de marchandise (TRM).

Le taux de sous-traitance qui ne sera pas labellisé doit demeurer inférieur à 35% du CA Transport. Si le taux non-labellisé de votre entreprise dépasse cette valeur seuil, il est conseillé de sous-traiter avec des prestataires eux-mêmes labellisés pour diminuer ce taux.

L’entreprise doit atteindre le niveau de performance fixé selon le site www.objectifco2.fr en fonction des données d’activité déclarées par l’entreprise.

Les performances de référence sont issues de HBEFA, acronyme anglais de Handbook Emission Factors for Road Transport. Le niveau de performance est calculé à partir des émissions de l’ensemble des véhicules.

Les critères d’exigence

Le référentiel utilisé comprend plus de 20 critères d’exigence. Une classification selon un code couleur de type feux tricolores est mise en place, selon l’importance du critère.

Les critères rouges (13 au total) doivent être tous en complète conformité. Pour les autres critères, seules 3 non-conformités sont tolérées.

Les critères classés rouge sont :

  1. 1. Définition du Périmètre temporel
  2. 2. Définition des groupes de véhicule
  3. 3. 35 % maximum d’activités non labellisées pour la sous-traitance
  4. 4. Collecte les données d’activité nécessaires au calcul de la performance de la flotte
  5. 5. Collecte les données de consommation de sa flotte propre
  6. 6. Collecte les données de distance de sa flotte
  7. 7. Collecte les données de tonnage des trajets réalisés par la flotte de véhicules de l’entreprise selon les groupes de véhicules définis
  8. 8. Calcul des valeurs de t.km associés à chaque groupe de véhicules
  9. 9. Calcul de la vitesse moyenne
  10. 10. Calcul de la déclivité
  11. 11. Vérification que la performance moyenne de l’ensemble de la flotte exprimée en gCO2 eq/km est située en dessous du niveau de référence indiqué par l’outil en ligne

Les critères classés orange sont :

  1. 1. Rôles et responsabilités
  2. 2. Définition du Périmètre organisationnel
  3. 3. Identification du Périmètre d’activité
  4. 4. Identification des moyens lui permettant de maîtriser la structure du parc de véhicules
  5. 5. Identification de la méthodologie permettant de calculer les t.km (tonne kilomètre)
  6. 6. Évaluation de la qualité des données de collecte
  7. 7. Collecte les données de calcul de la performance pour chaque mode de transport concerné (ferroviaire, fluvial, maritime), uniquement pour les trajets dont l’alternative routière existe
  8. 8. Analyse de la méthodologie de calcul de la performance correspondant à la période de référence N-1
  9. 9. Maîtrise et Sauvegarde des documents nécessaires au suivi du label « Objectif CO2 » prouvant la conformité au référentiel

Et les critères classés verts sont :

  1. 1. Engagement de l’entreprise
  2. 2. Formation et sensibilisation des parties prenantes

Quelle est la démarche à suivre ?

Le label Objectif CO2 n’exige pas d’avoir préalablement signé la charte. Toutefois, la demande de label est facilitée lorsque l’inscription à la charte et la saisie des données ont déjà été effectuées.

Voici la démarche à suivre :

  • Création un compte sur le site objectifco2.fr
  • Saisie des informations sur l’entreprise et son activité
  • Pour chaque groupe de véhicules, saisie des informations de l’année N-1 : consommation, kilomètres parcourus, kilomètres à vide, tonnes-kilomètres avec plusieurs méthodes de calcul proposées, vitesse moyenne
  • Calcul automatisé de la performance de référence
  • Déclaration d’éligibilité (ou non) du transporteur par la plateforme
  • Réalisation d’un audit (entre 1 et 2 jours selon la taille de l’entreprise) par un auditeur référencé par l’ADEME.
  • Contrôle la fiabilité des données déclarées
  • Contrôle du seuil de performance atteint
  • Étude du rapport d’audit
  • Délivrance du label Objectif CO2 pour une durée de 3 ans
  • Mise à jour annuelle des données de l’entreprise tout au long de la durée de la labellisation

DDS Logistics vous accompagne

DDS Logistics est à vos côtés pour développer votre stratégie environnementale. Chacune de nos solutions digitales intègre des modules destinés à mesurer, calculer et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Nous vous invitons à nous contacter pour connaître nos solutions logistiques, vous permettant de mesurer, suivre et réduire les émissions de CO2 de ses expéditions.