Logistique amont : un facteur clé d’excellence opérationnelle

» News » Avis d'expert » Logistique amont : un facteur clé d’excellence opérationnelle

Comment améliorer sa logistique amont ?

Les outils au service de la logistique aval, et plus particulièrement du dernier kilomètre, tiennent actuellement le haut du pavé dans les investissements en Supply Chain. La problématique de l’amont, tout aussi vitale et complexe, dispose, elle aussi, de nombreux leviers d’optimisation encore souvent trop méconnus.

Le e-commerce et l’omnicanal ont mis en lumière l’importance de la dimension logistique des opérations pour les industriels et distributeurs. Si le progrès est certain et que la livraison aval est désormais davantage prise en considération, la logistique amont, avec les fournisseurs, reste encore négligée par beaucoup de chargeurs et même de logisticiens. Laissée aux mains des fournisseurs et aux transporteurs qui les accompagnent, elle est souvent subie, alors que la bonne maîtrise des flux reçus est un facteur clé d’excellence opérationnelle.

Face à un empilement d’incertitudes et d’organisations approximatives en amont, c’est sur les quais des entrepôts destinataires que se ressentent les conséquences désastreuses d’une logistique peu maîtrisée. Bien heureusement, sans pour autant avoir à changer les termes commerciaux qui unissent acheteurs, fournisseurs et transporteurs, des outils et des bonnes pratiques sont aujourd’hui disponibles pour maîtriser les flux amont.

L’avènement du digital, associé à la prise en compte de ces questions par quelques donneurs d’ordres ont permis de faire émerger deux leviers d’optimisation majeurs pour assurer une meilleure logistique en amont de la chaîne.

La collaboration, clé de la maîtrise de la Supply Chain amont

Collaborer. Telle est l’une des principales clés dans la réussite de sa logistique amont. Et pour cause, maîtriser ces flux suppose de communiquer avec ses fournisseurs et leurs transporteurs pour comprendre leurs enjeux d’abord, mais aussi et surtout afin de pouvoir mettre en œuvre des schémas d’organisation vous assurant des garanties. Règles de sécurité pour les chauffeurs, les véhicules, consignes d’utilisation sur la sous-traitance, possibilité d’anticiper la pénurie de transport… sont parmi les éléments qui permettront d’animer la relation avec ses partenaires et d’assurer une parfaite compréhension des contraintes des uns et des autres.

Une démarche collaborative qui se décline en termes d’outils parmi lesquels des plateformes digitales dédiées. La solution Join2ship, développée par les équipes de DDS Logistics, donne notamment les moyens au client destinataire d’organiser plus facilement la collaboration avec ses fournisseurs. Elle créé ainsi la possibilité de travailler de façon quasi instantanée avec son propre écosystème et celui de ses fournisseurs en partageant informations et documents de façon économique et efficace.

Cette collaboration apporte une organisation coordonnée des plannings d’enlèvement chez le fournisseur et de livraison chez le client, mais aussi une plus grande visibilité du transport et la capacité à réagir en cas d’aléas. L’organisation des plannings de rendez-vous est ainsi actualisée en fonction de la visibilité remontée par les transporteurs.

Le digital, facilitateur d’efficience logistique

 Et si elle doit encore aujourd’hui s’ancrer dans la culture et les habitudes des acteurs de la Supply Chain amont, cette démarche collaborative, est désormais grandement facilitée par la digitalisation des outils et processus au service de la logistique et du transport.

Les plateformes digitales telle que Join2ship offrent ainsi la possibilité aux utilisateurs d’organiser et de gagner en visibilité sur les livraisons entrantes via un service de planification, un suivi en temps réel et des alertes en cas de retard, d’avance ou d’incident. Afin d’aller encore plus loin dans le service offert à ses clients, aidées par les nouvelles technologies, elles se dotent de nouvelles fonctionnalités.

Au moyen d’applications mobiles, en mode SaaS, les outils digitaux au service de l’optimisation de la logistique et du transport sont un moyen essentiel d’améliorer l’ensemble de ses opérations de logistique et de transport.

Une logistique amont optimisée pour une meilleure qualité de service 

Mise en œuvre depuis de longues années dans le monde de l’automobile et maîtrisée par les industriels et équipementiers du secteur, la démarche collaborative autour de la logistique amont a fait ses preuves. Il convient donc aujourd’hui de s’en inspirer et de l’appliquer à tous les secteurs.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle permet d’arriver à la qualité de service que le client est en droit d’attendre. Impacts sur la productivité des opérations de réception, diminution des ruptures, enjeux de chaîne de production, visibilité en magasin : la maîtrise de sa logistique amont permet de renforcer la disponibilité des produits nécessaire pour la fabrication et la commercialisation des biens de consommation si chers au client final.

Aujourd’hui, grâce à la prise de conscience de l’importance du service, industriels et distributeurs commencent eux aussi à raisonner comme des clients vis-à-vis de leurs fournisseurs. Une attente légitime et un enjeu de service primordial qui se retrouvent sur l’amont et qu’il convient désormais de maîtriser pour mieux optimiser.