Logistique et Supply Chain : quelles sont les différences ?

» Blog » Supply Chain » Logistique et Supply Chain : quelles sont les différences ?

Supply Chain et logistique sont parfois considérés comme synonymes, à tort.

Car si ces deux notions ont trait à l’organisation des flux au sein des entreprises, et à la mise à disposition du client final d’un produit donné, elles sont pourtant bien distinctes et servent des objectifs différents. Alors que la conjonction des activités relatives à la logistique et à la Supply Chain pèse 200 milliards d’€uros de CA et représente près de 2 millions d’emplois permanents dans l’Hexagone (selon le rapport gouvernemental France Logistique 2025), il convient de bien comprendre ce qui les différencie.

Qu’est-ce que la logistique ?

Afin de bien saisir ce qui distingue Supply Chain et logistique, il s’agit d’en revenir aux fondamentaux. De quoi parle-t-on exactement ?

Commençons par la logistique, qui s’intéresse au mouvement et à la maintenance des marchandises dans et en dehors de l’entreprise. De sorte qu’elle désigne une série d’opérations relatives à des produits une fois que ceux-ci ont été fabriqués. Ces opérations concernent la réception, l’entreposage, le stockage, la manutention, l’emballage et le transport des produits destinés à être expédiés à des clients finaux dans des conditions optimales de délais et de qualité (et, dans la mesure du possible, à moindre coût pour l’entreprise).

En somme, la logistique commence lorsque les produits sont réceptionnés et entreposés en attendant de se retrouver entre les mains des clients. Par extension, le terme qualifie également l’ensemble des moyens (matériels, humains et financiers) mis en œuvre pour gérer ces opérations, ainsi que les processus d’optimisation de celles-ci.

On peut distinguer plusieurs types de logistique :

La logistique interne

Appelée aussi intralogistique, elle regroupe toutes les activités ayant pour but d’assurer la mise à disposition du produit dans des délais imposés et dans les meilleures conditions de coût. Ainsi que toutes les opérations effectuées au sein de l’entrepôt, comme le stockage, l’approvisionnement, etc.

La logistique externalisée

C’est le fait pour une entreprise de sous-traiter en partie ou dans son intégralité la logistique. Elle fait appel à un ou plusieurs prestataires pour prendre en charge l’ensemble des opérations logistiques, depuis la gestion des stocks jusqu’à la préparation et l’envoi des commandes.

La logistique de distribution

Elle écoule les produits finis sur les marchés de consommation.

La logistique de transport

C’est la gestion des différents aspects de l’acheminement des produits : nature du transport, risques, disponibilité des moyens, etc.

La logistique de retour

Elle renvoie les produits non utilisables/non utilisés vers des sites tiers dans le but de les stocker, de les traiter voire de les recycler.

On peut également séparer deux grands flux logistiques :

  • Le flux d’approvisionnement (en amont de la production : du fournisseur au fabricant, à savoir les matières premières, les produits semi-finis, les consommables, etc.) ;
  • Et le flux de distribution (en aval de la production : du fabricant au client, en somme la distribution des produits finis).

Ce faisant, la logistique n’est qu’une partie du processus de la Supply Chain, comme nous allons le voir.

Qu’est-ce que la Supply Chain ?

Dans le duo Supply Chain et logistique, la première notion peut être traduite par « chaîne logistique » ou « chaîne d’approvisionnement ». Elle couvre un champ d’application qui intègre la logistique, mais qui, en tenant compte des activités professionnelles diverses mobilisées et de leur coordination, se veut bien plus large.

Il s’agit, en somme, de l’ensemble de la chaîne allant du fournisseur du produit au client final destiné à utiliser ce dernier.

De fait, la logistique n’est qu’un maillon de la vaste chaîne d’approvisionnement, dont on peut décomposer les opérations comme suit :

  • Production et qualité
  • Innovation
  • Stratégie industrielle
  • Achats et approvisionnement
  • Entreposage
  • Stockage
  • Manutention
  • Gestion de la demande
  • Acheminement
  • Expérience client
  • Service client
  • Déploiement général

Cette longue chaîne qui englobe la Supply Chain et la logistique regroupe une multitude de métiers liés à la logistique (justement). Mais aussi : au transport, à la manutention, ou encore à la gestion informatique. Elle représente à elle seule 60 à 90% du coût de revient des produits (source : France Supply Chain).

Quelles sont les différences entre Supply Chain et logistique ?

Comme on peut le constater en s’intéressant de près à la Supply Chain et à la logistique, ces deux notions, parfois confondues, souvent entremêlées, s’avèrent fort différentes.

Leurs principales disparités peuvent s’exprimer de la manière suivante :

  • La logistique met en œuvre des moyens pour gérer des flux de marchandises et pour améliorer ces flux. Alors que la Supply Chain est un concept d’optimisation proche d’un business model qui intègre la logistique à ses processus ;
  • La Supply Chain est prise en charge en interne par une entreprise. À contrario la logistique inclut des flux externes ;
  • Supply Chain et logistique diffèrent de par leurs objectifs ! La seconde cible la satisfaction du client final dans une logique de rationalisation des coûts. La première est un levier d’optimisation de la chaîne dont le but n’est pas seulement la satisfaction client, mais plus globalement l’avantage compétitif (il s’agit de prendre l’ascendant sur ses concurrents).

On peut dire aussi que Supply Chain et logistique s’opposent en ce que la notion de chaîne d’approvisionnement suppose d’arbitrer en continu entre des approches contradictoires, de façon à trouver le bon équilibre.

Par exemple, il peut s’agir de concilier :

  • vitesse de livraison (ou d’expédition) et coût du transport,
  • disponibilité des marchandises et gestion rationnelle du stock,
  • transport polluant et transport plus écologique,
  • choix de travailler avec des fournisseurs lointains ou de privilégier la production locale,
  • etc.

C’est une différence essentielle entre Supply Chain et logistique : la première ne cesse de s’interroger sur la viabilité et la pertinence des moyens déployés.

Ce qui nous ramène à un aspect essentiel de la Supply Chain : la durabilité (« sustainability » en anglais). Il y a, en effet, une forte dimension durable dans cette notion, dont la nature même (un levier d’optimisation des opérations de gestion des flux) constitue une réponse aux enjeux sociétaux et environnementaux auxquels font face les entreprises du monde entier.

Pour ces dernières, il ne s’agit pas seulement de s’assurer que le bon produit sera livré à la bonne personne au bon moment, mais également de veiller à ce qu’il soit fabriqué dans le respect de l’humain et acheminé en tenant compte des nécessités environnementales. C’est là où Supply Chain et logistique ne visent pas les mêmes objectifs.

Supply Chain et logistique : des activités intimement liées

Ces différences entre Supply Chain et logistique ne doivent pas faire oublier que ces deux activités sont intimement liées, et que la bonne gestion de l’une a nécessairement des effets sur l’autre. Dans un monde toujours plus exigeant où les choses vont de plus en plus vite, les entreprises doivent :

  • se montrer plus flexibles et réactives,
  • être prêtes à s’adapter à un écosystème changeant,
  • offrir des services personnalisés à leurs clients.

En ce sens, la Supply Chain appelle une notion de « pilotage ». Des outils informatiques sont mis en place pour coordonner à la fois les opérations de la chaîne logistique et les nombreux acteurs impliqués, d’optimiser les processus à chaque étape et pour chaque maillon, et de prendre des décisions stratégiques menant à une efficacité plus grande. C’est ce qu’on appelle le Supply Chain Management – la gestion de la chaîne d’approvisionnement, c’est-à-dire l’optimisation conjointe de la Supply Chain et de sa dimension purement logistique.

Le Supply Chain Management, en somme, c’est l’aboutissement de la Supply Chain ET de la logistique !