Optimiser vos plans de transport pour une logistique verte et non-polluante

Blog » Décarbonation du transport » Optimiser vos plans de transport pour une logistique verte et non-polluante

Soucieux de réduire son empreinte carbone et son émission de Gaz à Effet de Serre (GES), le secteur transport et logistique œuvre pour optimiser ses plans de transport pour une logistique verte et non-polluante.

DDS Logistics vous détaille les actions d’optimisation à entreprendre, notamment au moyen d’une solution digitale TMS.

Le transport routier paie un lourd tribut dans l’émission de gaz à effet de serre.

Responsable de 21 %[1] de cette pollution atmosphérique, les transports Poids Lourds sont sommés de réduire leur empreinte carbone par l’Union européenne (UE) d’ici 2030. La volonté d’apporter des solutions éco-responsables à leurs habitudes de travail est fortement présente dans ce secteur du transport de marchandises.

Face aux diverses actions à entreprendre, votre entreprise doit commencer par établir la liste des pôles énergivores et polluants.

Ensuite, elle établira les objectifs nécessaires à leur démarche RSE Fiscalité Carbone pour chacun des flux logistiques et ainsi atteindre la neutralité carbone.

[1] Source gouvernementale : Chiffres clés du climat France, Europe et Monde – Édition 2021

Passer à l’action pour une logistique verte en digitalisant votre Supply Chain

Les rejets de CO2 par tonne-kilomètre sont importants dans le transport routier de marchandises, un des acteurs majeurs pour la pollution de l’air.

Les législations nationales et européennes s’avèrent exigeantes sur ces points.

Très soucieuses de l’écologie verte, les entreprises du secteur de transports de marchandises entreprennent de nombreuses actions pour réduire drastiquement leurs responsabilités.

Ainsi, dans cette politique de recherche de l’efficacité écologique optimale dans la Supply Chain, la mise en œuvre de plans de transport se hisse dans les premières places des actions à entreprendre.

Réduire la pollution liée à la consommation d’énergie avec vos plans de transport

La maîtrise de la consommation d’énergie est la clé de voûte d’une stratégie orientée Développement Durable.

Au sein d’une entreprise du secteur logistique et fret, cette consommation d’énergie ne concerne pas uniquement la consommation électrique de l’entrepôt et des bureaux. Elle touche essentiellement la flotte des véhicules de transport.

Afin de réduire la pollution liée aux véhicules (poids lourds, fourgon, utilitaire, etc.), l’optimisation passe par l’établissement précis de plans de transport.

Vos champs d’action visent alors :

  • le choix des véhicules : à motorisation électrique, diesel, ou hybride,
  • le remplissage des chargements pour éviter les cargaisons incomplètes et les retours à vide,
  • la vitesse des véhicules,
  • la maintenance régulière de la flotte,
  • la mise en place de l’écoconduite par les livreurs,
  • l’optimisation des tournées,
  • la gestion verte des déchets (emballage, étiquetage, retour des produits obsolètes, etc.),
  • et le carburant utilisé.

Piloter votre logistique de A à Z pour réduire les aléas écologiques

Dans vos plans de transport, la bonne pratique à adopter vous conduit à identifier chaque pôle du fret.

Pour chacun d’entre eux, un pilotage précis, des flux physiques et des flux de données réduit l’impact des opérations logistiques à mener.

Par exemple, opter pour un groupage de commandes voire une mutualisation du transport avec d’autres entreprises représentent de bonnes alternatives à la réduction de l’impact écologique du secteur.

Pour faciliter le pilotage de la chaîne logistique, faire le choix de la transition numérique garantit des gains à tous les étages. L’aspect écologique s’inscrit dans cette liste de gains.

Implémenter un logiciel TMS en tant qu’outil d’aide à la décision et de soutien au suivi de performance est très intéressant.

Grâce à cette solution digitale, la direction logistique restera en contact en temps réel avec les fournisseurs, les clients et les conducteurs.

Chaque aléa sur le trajet des commandes est relaté instantanément. Une panne sur un véhicule vous est immédiatement transmise par exemple.

Concernant l’itinéraire, le TMS vous informe également des travaux ou d’un accident impliquant une déviation.

Les impacts de ces changements sur l’empreinte carbone sont immédiatement recalculés et investis dans l’écosystème.

Si le directeur logistique considère qu’un changement de plan de transport est à opérer, il peut l’intégrer dans les critères de choix du TMS et modifier le plan de transport.

Intégrer l’impact environnemental à vos plans de transport

Face à l’obligation réglementaire, vos plans de transport doivent intégrer la démarche RSE Fiscalité Carbone.

Pour ce faire, vous devez implémenter un dispositif de mesures pour obtenir les métriques de chaque étape du parcours des commandes, par flux et par mode.

Suivre ses indicateurs de performance et l’intégrer au plan de transport s’imbrique totalement dans la démarche efficace pour décarboner les expéditions et les tournées.

Le parcours vers la décarbonation est long. Il est primordial d’agir par paliers en décidant en amont de la stratégie à adopter.

Ensuite, pas à pas, votre responsable logistique suivra l’évolution de chaque levier de réduction.

Une fois l’objectif atteint pour un levier donné, votre entreprise sera en mesure de s’attaquer à l’action suivante. Une fois l’outil TMS installé, il fournit un prévisionnel de vos émissions CO2 à partir des données transport et des critères d’évolution.

C’est un véritable outil d’aide à la décision et à l’action pour votre stratégie environnementale.

DDS Logistics, la logistique verte et non-polluante au cœur de ses actions

Chez DDS Logistics, le critère environnemental est au centre de nos préoccupations.

Nos développeurs donnent l’importance à cette question dans chaque fonctionnalité des solutions digitales.

Découvrez le calculateur Green Move qui sera un puissant allié dans votre quête.

Pour en savoir plus :