Objectifs 2004 conformes aux prévisions

» News » Nos communiqués » Objectifs 2004 conformes aux prévisions


DDS Logistics a atteint ses objectifs en 2004 avec une croissance significative de son chiffre d’affaires, qui s’établit à près de 3,5 millions d’euros. Les nouveaux contrats signés fin 2004 et début 2005 devraient lui permettre de poursuivre sur ce taux de croissance et de s’imposer comme le leader français du marché du TMS.


DDS Logistics a atteint ses objectifs en 2004 avec une croissance significative de son chiffre d’affaires, qui s’établit à près de 3,5 millions d’euros. Les nouveaux contrats signés fin 2004 et début 2005 devraient lui permettre de poursuivre sur ce taux de croissance et de s’imposer comme le leader français du marché du TMS.

Dans un marché du TMS – Transportation Management System – qui entre progressivement dans sa phase de maturité, DDS Logistics poursuit son développement et conforte sa position de leader français avec ses trois produits phares : Pro Transit Data, Pro Shipper Supply et Pro Shipper Distribution.

« Notre offre couvre tous les domaines de la gestion de la fonction transport, le flux amont d’approvisionnement, le flux aval de distribution et l’activité transitaire, indique Jérôme Bour, Président Directeur Général, DDS Logistics. De ce fait nous répondons à l’ensemble des besoins, à la fois des chargeurs, des distributeurs et des transitaires avec des outils parfaitement adaptées à des problématiques différentes. »

Une offre complète qui a déjà séduit les plus grands comptes, à l’instar de Carrefour, Total ou bien encore Gefco, mais également des entreprises issues du mid-market telles que Camaïeu, Epeda Bultex, S.T.I.O. Cette percée vers les entreprises de taille moyenne confirme d’ailleurs la maturité de ce marché et la banalisation du TMS, à l’image de ce qui s’est passé il y a une dizaine d’années dans le domaine du WMS.

« Le TMS concerne aujourd’hui toutes les entreprises dont le budget annuel de transport est supérieur à 3 millions d’euros, reprend Jérôme Bour. Actuellement, nous estimons, qu’au mieux, 20 % de ce segment est équipé. Nous devrions donc assister dans les mois et les années à venir à une progression spectaculaire de ce taux d’équipement en raison notamment des besoins accrus en termes de traçabilité et de maîtrise des coûts de transport. »

25 % de croissance en 2005

Pour 2005, DDS Logistics se fixe un objectif de progression de son chiffre d’affaires de 25 %, grâce à un renforcement de sa présence sur le marché français, qui sera le principal levier de cette croissance et à l’accélération de son déploiement européen en direction notamment de l’Espagne et du Benelux.

« Nous sommes déjà présents dans ces pays, explique Jérôme Bour, et nous devrions recueillir cette année les fruits du travail réalisé ces derniers mois. Concernant la France, l’expression de nouveaux besoins en matière de traçabilité et de maîtrise des coûts de transport profiteront directement à notre offre TMS, qui représente environ 80 % de notre chiffre d’affaires, les 20 % restants étant réalisés dans le domaine du sourcing international. »

Encore émergent en France, ce secteur à fort potentiel devrait également connaître une progression importante avec la libéralisation des marchés et la suppression des quotas, en provenance principalement de la Chine.

« Depuis le début de l’année, les importations textiles de Chine ont bondi de près de 600 %, indique Jérôme Bour. Les industriels et les distributeurs prennent désormais conscience de l’importance de maîtriser leurs achats internationaux. Notre progiciel, Pro Shipper Sourcing répond parfaitement à ces besoins en leur permettant de gérer et d’optimiser leurs coûts d’approvisionnement, grâce notamment à une simulation des coûts logistiques des produits rendus à destination. »

Rappelons d’ailleurs que Pro Shipper Sourcing a reçu récemment, lors de la dernière SITL, le Prix de l’Innovation Logistique dans la catégorie Systèmes d’Information Logistique.

Évolutions technologiques et fonctionnelles

En 2005, DDS Logistics poursuivra ses efforts en Recherche & Développement en y consacrant un peu plus de 15 % de son chiffre d’affaires. Sur un plan technologique, cela se traduira par la migration progressive de l’ensemble de son offre logicielle vers l’architecture dot.net de Microsoft qui permet une communication automatisée en langage XML, entre applications, via Internet.
Au niveau fonctionnel, le module de simulation des coûts logistiques et le portail web collaboratif seront enrichis. Très axé sur la traçabilité, le portail web sera complété par des modules plus opérationnels et proposera notamment des fonctions d’étiquetage. Enfin, le module d’Exploitation et d’analyse statistique des données sera également amélioré.

Tags : , , ,