Logiciel transport et plateforme collaborative transport, des outils digitaux au service d’une meilleure gestion logistique

» Blog » Logiciel de transport & TMS » Logiciel transport et plateforme collaborative transport, des outils digitaux au service d’une meilleure gestion logistique

Le e-commerce a indéniablement changé la façon dont sont perçues les fonctions supply chain et logistique. En BtoC ou en BtoB, son avènement a finalement permis de démontrer son caractère déterminant pour une meilleure expérience client. Désormais, il convient donc d’amorcer la digitalisation de ces process, au moyen notamment d’outils digitaux comme le logiciel transport. 

Aujourd’hui, personne n’imagine acheter un produit sur un site e-commerce sans disposer du tracking et de la livraison sur rendez-vous. En ce sens, la digitalisation de la supply chain est devenu un élément majeur de compétitivité et de différenciation. Et le phénomène s’applique aussi au secteur du BtoB. L’entreprise qui n’opérera pas ce virage, quel que soit la qualité de ses produits, sera en désavantage vis-à-vis du marché. Se joue alors un double enjeu de différenciation. Améliorer l’expérience et le service client tout en optimisant l’efficacité opérationnelle sur toute la chaîne.  

Pour ce faire, les entreprises doivent désormais apprendre à collaborer avec l’ensemble de leur écosystème. Elles doivent donner les moyens au client de maîtriser par lui-même une partie du process. Et pour que cette collaboration soit efficiente, cela suppose non seulement de traiter le flux physique mais aussi d’étendre la gestion de l’information à l’ensemble de son écosystème.  

Collaborer au moyen d’un logiciel de gestion transport et logistique 

Pour répondre à ces besoins, des fondations solides en termes de systèmes d’information sont essentielles. Et pour cause, il est compliqué de digitaliser une supply chain fonctionnant encore sous Excel ! Avoir un socle d’exécution des logiciels adaptés à son activité sur l’entreposage, la gestion des ordres des commandes, son transport… est un prérequis à toute démarche de digitalisation.  

S’appuyer sur le développement des plateformes collaboratives de transport 

Vient ensuite l’aspect collaboratif. Un outil de type plateforme collaborative de transport permet par exemple d’embarquer l’ensemble de son écosystème, chacun ayant son propre système d’informationAujourd’hui, de nombreux logiciels transport existent, permettant de faire le pont et de permettre ce partage commun des process. En témoigne la plateforme cloud et collaborative transport , Join2ship qui réunit expéditeurs, prestataires et clients afin de leur permettre de construire une relation qualitative et durable tout en offrant la qualité de service du e-commerce au B2BGestion des rendez-vous livraison ; intégration des commandes, choix des transporteurstracing des expéditions en temps réel, dématérialisation de la preuve de livraison, émission d’alertes… Join2ship a été pensée comme un véritable réseau social entre fournisseurs, chargeurs et transporteurs. 

Data et nouvelles technologies, leviers de digitalisation du transport et de la logistique 

Outre ses bases logicielles, il convient également de savoir extraire et analyser la matière première. C’est-à-dire, l’information et avec elle la capacité à bénéficier d’éléments de manipulation, de contrôle et d’extraction autour de la prévision, de l’entrepôt et du transport, tout cela interfacé avec l’ERP.  

Le développement des API – interface de programmation d’application – offre désormais la possibilité de connecter plus efficacement les systèmes entre eux et donc l’écosystème transport et logistique d’une entreprise. Parallèlement, chez DDS Logistics, nous croyons véritablement à l’analyse de ces données à travers le développement de l’intelligence artificielle

L’humain au cœur du changement 

Mais ce n’est pas tout. L’aspect humain est également primordial. Entrer dans une démarche d’engagement et d’accompagnement de son écosystème à travers des outils digitaux permettra de construire des process incluant les fournisseurs, les clients et d’opérer une collaboration de plus en plus vertueuse. 

Aujourd’hui, nos clients, industriels et distributeurs, majoritairement inscrits dans une approche BtoB, effectuent de premiers efforts sur les fondations de leur démarche digitaleLa prise de conscience est là. Chez DDS Logistics, nous observons clairement l’évolution vers un marché en phase de maturité. Auparavant, porté par la direction métiers supply chainle projet de digitalisation l’est désormais par l’ensemble des directions stratégiques, y compris la direction générale de l’entreprise. 

interview-digitaliser-supplychain

Télécharger l’article

LIRE PLUS D’ARTICLES

Logiciel de transport : pourquoi s’équiper ?