Transport : Ce que le digital apporte au monde du luxe

» Blog » Blog » Transport : Ce que le digital apporte au monde du luxe

Face à la crise sanitaire, l’univers du luxe résiste. Malgré une diminution sans précédent de 23 % à taux de change courants par rapport à 2019,  le secteur double la part de marché des ventes en ligne de produits, passant de 12 % à 23 % entre 2019 et 2020. Cette faculté à résister et à se transformer lui a permis de tirer son épingle du jeu, notamment sur le plan digital. Zoom sur ce que la digitalisation de la supply chain, et plus particulièrement du transport, apporte au monde du luxe.

Selon le cabinet Bain & Company , malgré la crise mondiale, l’univers du luxe pourrait repartir sur une forte croissance, laissant présager un retour à la normale d’ici 2022/2023. Dans ce contexte, comment le secteur vit-il les perturbations que subit le monde du transport et de la logistique ? Pénurie, baisse des capacités, hausse des taux de fret… Le contexte actuel agite nombre de distributeurs et industriels, y compris dans le monde du luxe.

Des enjeux transport multiples pour une supply chain à haute valeur ajoutée

Fortement porté par l’international, grand utilisateur du mode aérien tout en étant de plus en plus engagé dans la réduction de son empreinte environnementale, le secteur du luxe fait face à de multiples enjeux. En termes d’expérience clients d’abord puisque la majorité de ces derniers sont implantés en Asie et aux États-Unis. Ainsi, pour les servir, les acteurs du luxe s’appuient sur des flux essentiellement mondiaux. Un état de fait qui, en période de crise sanitaire, capacitaire et économique, s’illustre comme un véritable challenge.

À ce contexte, s’ajoute la complexité douanière engendrée par la valeur et la nature des produits ou matières premières transportés. Cuir, soie, laine, bijoux… Ces flux particuliers nécessitent une gestion et un suivi informatique et documentaire particulièrement fins mettant en lumière l’enjeu de la traçabilité à l’article. Une gestion qui s’impose aussi via la diversité des sous-traitants, façonniers spécialisés, et la nécessité de coordonner efficacement et durablement cet écosystème hétérogène pour un service à haute valeur ajoutée.

Transport évènementiel et omnicanal : des particularités du monde du luxe

Autre sujet propre à l’univers du luxe : la gestion des flux liés aux défilés de mode ainsi qu’aux célèbres Fashion Week de New York, Londres, Milan et Paris. Derrière chacun de ses évènements se déroulent des opérations sensibles, liées à l’acheminement de produits, à leur traçabilité ainsi qu’à leur livraison. Enfin, reste l’un des plus grands défis de tous les « retailers1 » : le passage à l’omnicanal et les flux particuliers qui en découlent dans le monde du luxe ; le soin tout particulier apporté à la gestion des retours, la disponibilité immédiate des produits, ainsi que des notions de garantie plus étendues dans le temps.

L’ensemble de ces besoins particuliers, au service d’une clientèle exigeante, ont finalement poussé les grands noms du secteur à opérer depuis déjà quelques temps une transformation digitale profonde. Pour les accompagner dans ce changement de paradigme et adapter leur supply chain à ces différentes évolutions, des solutions de gestion du transport existent.

Des solutions digitales au service du transport et du commerce international dans le luxe

Dans un contexte omnicanal, face à une complexification des opérations transport, les plateformes logistiques servent désormais des flux multiples, vers les clients finaux et les opérateurs de colis qui les délivrent mais aussi leurs réseaux magasins. Ship-from-store2 , delivery in store3, livraison sur rendez-vous… L’ensemble de ces scenarios ; nés de l’avènement de l’omnicanal ; doivent être savamment orchestrés, d’un point de vue physique mais aussi digital.

Pour ce faire, des interfaces sont nécessaires entre les différents logiciels que sont l’OMS4 , le WMS5 ou bien encore le TMS6 . Que ce soit vers les boutiques ou directement auprès du client final, des solutions digitales de gestion du transport tel que le TMS DDS Shipper permettent d’organiser les opérations dédiées avec les différents acteurs de la supply chain. Il transmet et partage une information fiable et temps réel avec les transitaires et expressistes, au travers notamment de la mise à disposition des documents de transport sous format électronique. Un process qui facilite également le passage aux douanes pour des matières premières ou produits; tels que les parfums, soumis à des contrôles et des déclarations spécifiques.

Le TMS est également capable d’identifier les capacités des différents transporteurs et d’orienter l’utilisateur vers un choix pertinent en fonction du référentiel de services attendus. Parallèlement, des outils comme les plateformes digitales collaboratives permettent d’embarquer rapidement tout un écosystème de fournisseurs dans leurs process logistiques, peu importe leur niveau de maturité digitale. Chacun est alors associé dans un processus de travail commun, regroupant industriels du luxe, fournisseurs et transporteurs.

La visibilité du transport pour une expérience client haut de gamme

En termes de visibilité, le logiciel de gestion transport offre la capacité à concentrer l’information issue des différents transporteurs et d’assurer la qualité de leurs services. Respect du SLA7, des délais, de la promesse client sont des enjeux majeurs dont le suivi est l’un des sujets critiques de l’expérience client.

Au travers d’une solution digitale, les acteurs du luxe disposent ainsi de la garantie d’une prestation transport conforme à leurs attentes et à celles du destinataire final. De la même façon, les outils digitaux permettent d’établir un lien avec le produit expédié. En offrant une vision précise de ce dernier tout au long de son cycle et en alertant les équipes en cas d’anomalies, les solutions digitales de transport offrent un pilotage global et quotidien de la qualité de service.

Enfin, pour répondre aux engagements écologiques des grands noms du luxe, le TMS dispose de la capacité à mesurer les émissions de GES8 des expéditions et mettre en place de nouvelles logiques vertueuses autour du groupage de commandes ou bien encore du report modal. Pensé comme un objet de mesure, l’outil digital permet aux enseignes d’obtenir des chiffres très précis sur leurs émissions et d’initier des actions, répondant à leur engagement RSE9 .

réduisez emissions co2

Le TMS & la plateforme collaborative de transport pour assurer la gestion d’opérations hors normes

Les solutions digitales de transport accompagnent aussi les acteurs du luxe dans la gestion de process spécifiques, telles que les opérations spot dédiées à la préparation de défilés. Ces activités transport spécialisées, réalisées en juste-à-temps, nécessitent un pilotage en temps réel particulièrement précis afin de garantir le bon acheminement entre l’atelier et le lieu de l’évènement. Des solutions telles que Join2ship reposant sur des applications mobiles, portées par la démocratisation du tracing temps réel y compris pour des transporteurs non-équipés, permettent de remonter et partager ces informations pour assurer la réussite de ces opérations.

Enfin, dans ce secteur plus qu’un autre, les enjeux de traçabilité sur le produit lui-même, tout au long de son cycle de vie, sont majeurs. Un consortium de marques de luxe a d’ailleurs été créé autour de la Blockchain et de sa capacité à tracer les produits de façon transparente et sécurisée. Baptisé Aura Blockchain , il intègre notamment les marques LVMH, Prada et Richemont, soucieuses de garantir la traçabilité de leurs produits, depuis leur fabrication jusqu’à leur livraison et leur entretien. Capable de se connecter à ces solutions technologiques disruptives, la plateforme digitale de transport alimente ainsi le passeport numérique du produit, lui apportant les informations relatives à la livraison des produits, allant jusqu’à préciser la part de CO2 liée à l’acheminement du produit.

Le digital comme levier de performance globale des acteurs du luxe

Fiabilisation des process, respect des engagements de service de l’amont à l’aval, traçabilité des flux traditionnels ou évènementiels, suivi en temps réel des produits et maîtrise des émissions de CO2 sont parmi les leviers majeurs apportés par les solutions digitales de gestion du transport. Au travers d’un logiciel TMS, d’une plateforme collaborative transport ou bien encore d’application mobile dédiée, les acteurs du monde du luxe positionnent leur supply chain comme un levier de performance économique et durable, moteur de leur croissance. Une croissance qui semble d’ores et déjà repartir. En témoignent, les chiffres réalisés par l’acteur mondial des produits de haute qualité LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton au premier trimestre 2021 : des ventes de 14 milliards d’euros, en hausse de 32 % par rapport à la même période de 2020.

benefices logiciel transport

1Retailers : détaillant
2Ship-from-store : expédier du magasin
3Delivery in store : livraison en magasin
4OMS (Order Management System) : Système de gestion des commandes
5WMS (Warehouse Management System) : Système de gestion d’entrepôt
6TMS (Transport Management System) : Système de gestion de transport
7SLA (Service Level Agreement) : Contrat de niveau de service
8GES : Gaz à Effet de Serre
9RSE :  responsabilité sociétale des entreprises