Une « Success Story » de la France à la Chine

» News » Nos communiqués » Une « Success Story » de la France à la Chine

equipe-dds

En 25 ans, éditeur de progiciels de transport et de commerce international DDS Logistics s’est taillé une place de choix sur le marché du TMS en France (Transport Management System). Leader dans l’Hexagone, il accélère son développement à l’international.

L'équipe DDS Rennes

• 1984, un éditeur plein d’avenir

DDS (Data Dynamic Systems) voit le jour, parallèlement à un nouveau concept : le Supply Chain Management. La société se positionne d’emblée sur ce marché avec son logiciel de gestion d’exploitation pour les transitaires, « Pro Transit Data », puis ses outils d’optimisation des flux d’approvisionnement et de distribution «Shipper Supply » et «Shipper Distribution ».

Un choix gagnant : les grands comptes prennent conscience de l’importance grandissante et des économies à réaliser sur la fonction logistique, LA REDOUTE, et quelques années plus tard CARREFOUR (pour ses activités import/export en Asie) font appel aux solutions DDS.

img_0605

• 2000, une nouvelle ère de croissance

Un cap stratégique. La société est rachetée et dirigée par Jérôme Bour, ancien DSI du Groupe Daher. DDS devient DDS Logistics. Toute l’offre est reformulée autour de nouvelles technologies. Objectif : développer des solutions plus faciles à mettre en oeuvre et plus ciblées « logistiques ». Une importante levée de fonds accélère sa concrétisation. 2 millions d’euros sont injectés dans l’entreprise à parts égales par Dassault Développement et Odyssée Venture. Un exploit en cette période ! Les équipes sont alors renforcées : l’effectif du pôle « Recherche et Développement » à Rennes et le siège social à Paris passe de 8 à 50 personnes entre 2000 et 2006. Le portefeuille clients s’étoffe : GEFCO, HEPPNER, GRAVELEAU, TOTAL, NEXANS, MANITOU, LE GROUPEMENT DES MOUSQUETAIRES, SYSTEME U, LEROY MERLIN…

• 2005, un leader sur le TMS hexagonal

DDS Logistics remporte le Prix de l’innovation logistique du SITL (Catégorie Systèmes d’information) pour sa solution de Sourcing International. Pour asseoir son positionnement de leader du TMS, la société rachète en 2006 l’éditeur français Forum Trafic (solutions de management des processus logistiques), et intègre ses solutions à sa suite progicielle. L’offre DDS Logistics se scinde en deux solutions : DDS Shipper pour les chargeurs et DDS Freight pour les prestataires logistiques. Les partenariats pour optimiser ses technologies et favoriser la collaboration entre chargeurs et transitaires se multiplient. DDS Logistics devient « Microsoft Certified Partner » en 2007, ce qui lui permet de faire évoluer ses solutions en fonction des nouveautés Microsoft avant même leur mise sur le marché ; interface ses solutions au nouveau système DELTApass de Conex, pour faciliter les opérations de dédouanement…

• 2008, cap sur l’international

DDS Logistics entame son déploiement à l’international. L’éditeur ouvre une filiale à Hong Kong et un bureau commercial à Shanghai. Le démarrage est prometteur malgré la crise. DDS Logistics affiche une croissance soutenue : son chiffre d’affaires consolidé progresse de 20% et atteint près de 6 millions d’euros. De bons résultats qui permettent le financement de nouvelles actions de R&D, à l’image du nouveau module de contrôle des émissions de CO2 du fret.

DDS Logistics compte accélérer son développement en se donnant les moyens d’être présent rapidement sur les principaux marchés européens, notamment en Espagne et en Belgique, et sur les marchés internationaux (Maghreb, Asie) au travers de bureaux de représentation et de partenariat. L’objectif étant de devenir la référence du TMS en Europe et d’accompagner ses clients dans leur déploiement à l’international.

Tags : , , , , ,